bg-3
bg-1
bg-4
bg-5
bg-6
bg-2

J06 Le jour du meilleur et du pire. Et des cols.

Le principe de l’étape : Après Olot, Olost. C’est ce village et son camping qui sont nos cibles du jour. Attirés par les cols nous choisissons le franchissement de la Serra de Bellmunt et son célèbre sanctuaire, nous laissons glisser jusqu’à Torello avant de viser un autre sanctuaire moins connu, Santuari de la Mare de Déu dels Munts. De là ne reste plus qu’à relier l’enfilade de cols jusqu’à Olost…
Départ de : Vidrà (990 m)
Arrivée à : Olost (550 m)
Effectuée le : 07/05/2014
Longueur : 60 km
% revêtu : 42%
Dénivelé : >1250m
Progression vers l’ouest : 17,88 km
Progression vers le sud : 15,13 km
Difficultés, remarques : Montée au Sanctuaire de la Serra de Bellmunt (15’ poussage), montée à la Collada de Can Serra (20’ poussage puis portage pénible)
Cols sur le parcours : 22
Cols en aller-retour : 8
Rappel : les cols sont ceux retenus par le Club des Cent Cols
Hébergement : Camping Lluçanès Olost

Transiberica VTT J06 sur VTTrack.fr

Article en cours d'élaboration, retrouvez sa mise en forme originale incluant les photos sur le blog

L'histoire : le meilleur, c’est l’accès nord au Coll del Pedronet, rien sur les cartes, mais la photo satellite montre une crête sans végétation qui me rappelle les marnes que l’on trouve parfois autour d’Aubenas, nous le tentons en nous attendant au pire à 1 heure de galère, au mieux à quelques passages roulants, c’est finalement bien mieux que le mieux puisque nous découvrons un sentier ludique et orgasmique, et balisé qui plus est !
Le pire : n’est pas bien méchant en fait, ce sont les 20 minutes de poussage – portage pour la Collada de Can Serra, mais même a posteriori je ne vois pas comment les éviter.
Le jour des cols aussi, puisque le compteur annonce +30 à la fin de la journée, record perso de +27 à Raon l’Etape battu ! Encore eussions-nous pu en rajouter 2 en aller-retour à l’arrivée, mais cela aurait été abusé comme disent les djeuns.
Beaucoup de réflexions et d’hésitations pour le tracé de cette étape. En effet au départ de Vidrà quoi de plus tentant que de se laisser aspirer vers l’enfilade de cols au sud et d’atteindre le sanctuaire de la Serra de Bellmunt ? Seulement voilà, si la grimpée routière sud du sanctuaire est bien connue des cyclos (gros gros %), l’accès nord, lui n’est décrit sur aucune des pourtant nombreuses ressources cartographiques consultées (IGN espagnol, ICC, Google Earth, VTTrack, etc…). Mais cependant Bikemap le propose dans sa fonctionnalité de traçage automatique ; et je trouve un ou deux topos pédestres qui en parlent. Nous partons donc avec un peu d’appréhension et un solide plan B (la route par Santa María de Besora) au cas où nous échouerions au pied de la Serra de Bellmunt [1].
L’approche de cette Serra se fait sans problème et nous franchissons 5 cols dont celui d’ «Iera de Massa » ou « Hiera-de-Massa », nom dont l’origine serait aussi liée à un meurtre (décidément cette région de Vidrà semble lugubrement sanguinaire) mais mon catalan rudimentaire ne me permet pas d’apprécier la chute « Per què l’ha mort? Per que hi era de massa » (« parce qu’il était en trop » ?)
Kabanon a trouvé le sentier qui monte au sanctuaire
Nous voici à pied d’œuvre et la montée au sanctuaire se révèle être un large sentier balisé qui ne pose aucun problème si ce n’est un peu de poussage vers la fin, et qui débouche sur le 360° du Santuari de Bellmunt et son émetteur.
360° dont la contemplation nous occupe de longs instants,
Le Gaulois fait un panoramix
"Libérez Chou - Chou !"

 
  • P5070323
  • P5070316
  • P5070312
  • P5070311
  • P5070310
  • P5070308
  • P5070307
  • P5070306
  • P5070303
  • P5070298
  • P5070297
  • P5070294
  • P5070288
  • P5070277 - P5070279
  • P5070271
  • P5070271 - P5070285 blended fused
  • P5070270
  • P5070269
  • P5070268
  • P5070267
  • P5070323
  • P5070316
  • P5070312
  • P5070311
  • P5070310
  • P5070308
  • P5070307
  • P5070306
  • P5070303
  • P5070298
  • P5070297
  • P5070294
  • P5070288
  • P5070277 - P5070279
  • P5070271
  • P5070271 - P5070285 blended fused
  • P5070270
  • P5070269
  • P5070268
  • P5070267

L'envers du décor
ainsi que celle de chèvres déambulant sur les rochers alentours :
(il n'y a pas que les chèvres qui se perchent)
Après les chèvres le (Collet del) Cabrit, qui demande un très court aller-retour et un peu de portage.
Pour l’anecdote Santuari de Bellmunt, Collet de les Alades, Collet del Cabrit et la Serra de Bellmunt de manière générale sont alignés sur « la Línea », l’âme de notre randonnée :
Une idée pour une variante ?
Mais nous avons décidé de piquer plein sud pour gagner Torello, et nous descendons par la route, un petit sentier qui coupe les épingles semble bien trop technique pour tenter même les plus téméraires d’entre nous.
Bonne surprise au Coll de l’Hostal de Malgovern (quel drôle de nom) la crête dépourvue de sentier sur les cartes est en fait balisée, il s’agit du GR151 Camins del Bisbe i Abat Oliba, nous allons pouvoir passer.
Non seulement nous pouvons passer mais le sentier se révèle idéal pour le VTT, technique juste comme il faut, alternant secteurs rapides, secteurs trialisants, voire même quelques traces directes à prendre sur de larges plaques rocheuses.
Le Coll del Pedronet est ainsi atteint dans l’euphorie.
De quoi faire passer quelques km de liaison routière via Torello et une pause-café bien méritée.
La suite du programme nous amène à Santuari de la Mare de Déu dels Munts et le début se passe bien (orgie de cols à St. Genís d'Orís)
St. Genís d'Orís
¿ Cansado ?
¡ Abluciones !
Mais les choses se compliquent lorsque nous devons affronter 800 m de sentier incontournables, le chemin emprunté jusque-là devenant privé ("cami particular a Mas Gallifa, prohibit el pas de vehicles"). Le poussage se transforme rapidement en portage puis le portage en portage difficile et il me faut 20’ pour sortir de là assez déconfit (les collègues sont plus rapides dans cet exercice) [2].
Disons que c’est le prix à payer pour Mare de Déu dels Munts et son superbe panorama, je ne vois pas d’autre solution en venant de Torello.
Mare de Déu dels Munts
La pause pique-nique est faite au Collet de Sant Agustí, inutile de dire qu’elle est bienvenue.
Un p'tit sourire les gars svp
La suite de la journée amène moins de commentaires, bien que nous passions encore une dizaine de cols sur l’axe plein sud Sant Agustí de Lluçanès – Olost, alternant goudron et larges chemins roulants. En fait nous tirons des bords de col à col, un bord à l’Est pour le Coll Triador (un peu de jardinage sera évité en le faisant en aller-retour), un bord à l’Ouest pour le Collet de la Senyera etc.
A posteriori il y a peut-être une jonction entre le Collet de les Valls et le Collet del Fang qui éviterait un aller-retour (non reconnue).
Transibérica VTT J06 variante non reconnue
Traces gpx et topo sont ici.
[1] Après coup je trouverai de nombreuses références à ce passage, en particulier sur Opencyclemap, Wikiloc
ou cette vidéo !
[2] on trouve quelques traces légèrement différentes pour cette montée difficile sur Wikiloc :
ou celui-ci un peu différent :

Traces gpx et road book : rubrique Ressources / Téléchargements

Connection

Recevoir les news

A la une

  • Chouchou.jpg
  • Freddy.jpg
  • Lolo.jpg
  • Gaulois.jpg
  • Biki.jpg