bg-5
bg-3
bg-6
bg-4
bg-2
bg-1

J08 Le jour ordinaire

Il y a des jours comme ça où il ne se passe rien de notable : pas de mur qui traverse la route, pas d’ennuis mécaniques, pas d’égarement hors de l’itinéraire, pas d’évènement particulier, nous nous contentons de rouler sur des chemins agréables, sous un temps magnifique, d’apprécier les paysages de la Catalogne, et d’enfiler les cols comme des perles. Bref un jour ordinaire sur la Transibérica VTT.
Le principe de l’étape : comme expliqué à l’occasion du J07, nous avons infléchi notre itinéraire vers le sud par rapport à la Línea pour éviter une très large zone sans cols (la zone maudite Lleida – Balaguer – Tárrega ne comporte aucun col), triangle (ou quadrilatère) des Bermudes que nous nous apprêtons donc à contourner.
Parcours effectué le : 09/05/2014
Départ de : Súria (275 m)
Arrivée à : Cervera (575 m)
Longueur : 67 km
% revêtu : 35%
Dénivelé : <900 m
Progression vers l’ouest : 40.0 km (reste 899.3 km)
Progression vers le sud : 17.0 km (reste 323.7 km)
Difficultés, remarques : 6 km de chemin à 7% au sortir de Súria ; aucune difficulté par la suite
Cols sur le parcours : 2
Cols en aller-retour : 7 (très courts AR)
Hébergement : pas de camping à Cervera ; plusieurs hostales

Transiberica VTT J08

Article en cours d'élaboration, retrouvez sa mise en forme originale incluant les photos sur le blog

L'histoire : Si la Ultreïa est axée plein ouest (en fait au niveau de Súria son axe est nord-ouest), notre Transibérica est elle sur l’axe sud-ouest. Il reste d’après mes calculs 930 km à parcourir vers l’ouest et 340 vers le sud pour atteindre « en línea recta » le Cabo da Roca, nous n’avons pas le temps de baguenauder vers Santiago de Compostela et nous attaquons tout de suite (enfin, après un petit café pris en ville) la seule difficulté de la journée, la sortie de Súria par un chemin présentant quelques coups de c*l,
Direction le Pas de la Sala 583.7 m, Pas pas (encore ?) au Catalogue.
Le premier col « officiel » est le Coll de Coanaer, très court aller-retour, puis le Collet des Sociats nous éloigne un peu de notre axe, la crête de la Serra del Castelltallat, parfaitement dans l’axe de notre Transibérica, et qui offre une superbe vue sur la montagne magique de Montserrat à l’horizon.
Le retour du Collet des Sociats vers cette crête nous trouble un peu, en effet le passage par Cal Roig nous donne une forte impression de propriété privée, malgré un balisage retrouvé « à la sortie » ; appropriation du chemin par les locaux, erreur de notre part, ou simple impression erronée ?
Notre progression sur la crête nous fait passer à proximité de l’Observatoire astronomique de Castelltallat avant d’atteindre le Collet de Picancel.
Dans une recherche d’ « élégance » (éviter les aller-retours superflus), nous rejoignons le Collet Alt par l’itinéraire le plus direct. A posteriori je le déconseille, et dans le « rode – bouc » j’ai décrit l’accès à ce col en aller-retour ; en effet la descente dans le Barranc de Perabalda sous le col, si elle est roulante (R1), est quelconque et même un peu empierrée. Quant à la remontée au col, ses 200 derniers mètres demandent 10 minutes de poussage, c’est cher payer l’ « élégance » quand un chemin roulant accède au col par le nord… D’autant plus que l’on ne coupera pas à l’AR pour franchir le Collet de Sant Jaume (petit clin d’œil à la Ultreïa…).
La descente...
... et la remontée.

 
  • photo Cur081
  • Pas de la Sala
  • P5090464
  • P5090459
  • P5090454
  • P5090450
  • P5090448
  • P5090444
  • P5090443
  • P5090441
  • P5090437 - Copie
  • P5090433
  • P5090431
  • P5090429
  • P5090425
  • P5090421
  • P5080418
  • J08
  • dur
  • DSC 1023
  • photo Cur081
  • Pas de la Sala
  • P5090464
  • P5090459
  • P5090454
  • P5090450
  • P5090448
  • P5090444
  • P5090443
  • P5090441
  • P5090437 - Copie
  • P5090433
  • P5090431
  • P5090429
  • P5090425
  • P5090421
  • P5080418
  • J08
  • dur
  • DSC 1023

Arrivés au Coll de Trilla nous quittons l’axe Nord-Est / Sud-Ouest de la crête pour piquer plein sud par le GR7 trouvé au col, trace gpx ici.
Le GR7 est quitté très rapidement après une paire de kilomètres au niveau du Coll de Castell (le Castell étant celui de Boixadors), et nous descendons vers Calaf.
Castell de Boixadors
Avant d’arriver dans ce bourg notre attention est attirée par La Fortesa, petit hameau à l’architecture particulière dont le nom et les murs épais évoquent une maison fortifiée, et où se trouve une fontaine bienvenue par les fortes chaleurs de la mi-journée.
Les grands fauves se mettent à l'ombre...
De quoi tenir un siège
Un vestige familier en France, moins en Espagne... Etait-ce une 2CV blindée pour la maison fortifiée ?
Casse-croute et sieste sont programmés à Calaf, puis l’objectif de l’après-midi est de rejoindre le Coll de Portell en évitant l’accès direct par la nationale et même le goudron. Nous trouvons comme toujours de larges chemins dans ce paysage qui a bien changé depuis le début de notre traversée (et particulièrement la région d’Olot), moins vallonné, bien moins sylvestre, les champs sont nombreux.
Le Santuari de San Ramon est l’occasion de quelques "selfies" :
Puis nous piquons vers Cervera,
Cervera terme de cette étape « ordinaire », pour bien sur quelques cervezas. (« OSS 117 Cervezas à Cervera »).

Traces gpx et road book : rubrique Ressources / Téléchargements

Connection

Recevoir les news

A la une

  • Freddy.jpg
  • Lolo.jpg
  • Chouchou.jpg
  • Biki.jpg
  • Gaulois.jpg